Piste actuelle

Titre

Artiste


Zouk World


NEWS...


  • Jean-Michel ROTIN  30 ans déjà… et des déceptions !

Ce sont 30 années d’intimité entre mon public qui a grandi et moi-mêmeJe continue le travail qu’il m’a permis de faire. C’est une façon pour moi de le remercier puisque je suis arrivée à une période charnière. J’ai évolué et c’est important de clôturer ces moments avec lui, plus dans l’intimité que dans une grande salle

Je ne m’en rends pas compte, à l’intérieur, je suis toujours ce petit garçon qui chante et s’exprime à travers la musique…


Fanny J … ZOUK Addict !

 

  • Qui suis-je ?

Mon nom d’artiste est Fanny J… Je suis Artiste-Auteur-Interprète … J’évolue dans le monde musical depuis 2005 dans la catégorie Zouk ou Musiques du Monde … J’ai 3 albums à mon actif  avec un titre phare « Ancrée à ton port » sur mon premier album « Vous les Hommes » sorti en 2007 … J’ai commencé la musique suite au concours de chant « Podium  Inter-Lycées » en 2005 … C’est ainsi que j’ai rencontré Warren qui depuis est devenu mon mentor.

  • Mon évolution … Mes influences !

Je ne rêvais pas d’être chanteuse … Mon album était censé me permettre d’être sur les scènes estivales de mon département et rien de plus …. A l’époque je prévoyais de reprendre ma scolarité très rapidement … J’écoute vraiment de toutes les musiques … De l’Afro à la Pop, en passant par le Zouk, la Soca et le Meringué ... Mais j’ai peut-être une préférence pour la musique Nord-Américaine : soul, rnb, jazz, blues etc…

  • Warren … le Zouk et ses perspectives ! 

C’est mon mentor, mon binôme, mon ami, mon frère … C’est quelqu’un qui est habité par sa musique et qui transmet son génie musical au travers de ses titres … Pour toutes ces raisons je l’aime énormément …. On se connaît depuis 12 ans maintenant et je pense que c’est l’une des personnes que je connais le mieux… Quand on travaille ensemble, il y a une alchimie … Qui nous a poussé à créer UMM ensemble.

Je pense que le Zouk n’a jamais été aussi bien représenté.  Nous avons des chanteurs et chanteuses de tous horizons et de cultures musicales autres que celle-ci. Néanmoins, je pense que dans la musique il y a des cycles et que pour l’instant ce genre musical est au creux de la vague.  Pourquoi ? Je ne sais pas mais si on est vraiment « Zouk Addict » on le reste … C’est sûr.


 

MARVIN … Le Métis du Zouk !

 

La Musique et moi…

 

Mon père d’origine ivoirienne, m’a transmis sa passion… C’est un très bon guitariste tourné vers la musique ivoirienne, le funk, le Jazz, et c’est lui qui m’a transmis son virus de la Musique.
J’aime la richesse des rythmes africains et bien souvent c’est elle qui m’inspire lorsque je compose. Je suis partagé entre le zouk qui a ce pouvoir ce pouvoir de transmettre des émotions au travers de belles mélodies, et la musique africaine qui m’enivre par ces rythmes incroyables. Je pense sincèrement que l’Afrique avec ses richesses musicales nourrira de plus en plus la musique internationale.

Ma collaboration avec l’Afrique !

J’ai collaboré avec Yemi Alade qui m’a contacté pour un remix francophone de »KISSING », nous nous sommes rencontrés et avons enregistré la version studio que tout le monde connaît… c’était fluide et magique. C’est une artiste très simple et humble avec qui j’ai aimé travailler.

Ma passion pour le Zouk et son avenir dans l’industrie musicale ! 

J’ai découvert cette musique un peu par hasard… Pour un métis comme moi, ce fut comme une évidence. Dans le Zouk on retrouve les percussions africaines, les accords de variété française… J’y ai ajouté ce dont je m’étais nourri dans la Soul Music. C’est la musique la plus métissée que je connaisse. Je pense que nous aimons mettre les gens dans des cases ; si on écoute ce que l’on passe dans les radio, on pourrait appeler ça du Zouk, mais on a préféré « Pop Urbaine ». Au final je pense que c’est l’évolution logique de la musique, les jeunes sont influencés par les États unis, certes, mais également par le continent africain. Je prépare actuellement de nouvelles chansons justement un peu plus urbaines, et avec mon équipe, nous travaillons sur une grande tournée live pour 2019.


  • Connaissez-vous T-STONE ?

T-Stone la nouvelle voix antillaise, comparé à un rossignol par son manager, confirme définitivement tout le talent vocal qu’on lui reconnaît désormais. Son dernier titre « Olala » , a totalisé en six mois plus d’un million de vues sur YouTube…Un succès fulgurant pour le jeune prodige, considéré déjà comme la tête de gondole de la nouvelle génération de chanteurs aux Antilles.

Stephan Phobère, mieux connu sous son nom d’artiste T-Stone, est né en 1996 en Guadeloupe, a grandi dans la ville du Gosier où très jeune il se lance dans la musique, influencé par certains artistes américains tels que Michael Jackson et Chris Brown… Patrick St Eloi, Gilles Floro ou encore le chanteur/ rappeur Martiniquais Kalash.

En 2013 il publie sur YouTube une première composition bien accueillie, et qui réalise un peu plus de 50 000 vues.

En 2014 il signe un premier contrat avec la maison de production Sérénités Events qui compte à ses productions, des artistes tels que Anthony Drew ou Lycinais Jean.

C’est en 2015 qu’il rencontre Sébastien et Meddy Anzala de Play Studio qui deviennent ses producteurs officiels.

T-Stone signe alors un nouveau single Dancehall/Reggaeton promis à un bel avenir, et intitulé  « Fou dè vou » (Fou de toi) produit par le label Chabine Prod. Un titre qui parle de l’amour éperdu, d’une célébrité déclarant sa flamme à sa dulcinée qui visiblement n’a pas d’yeux que pour lui… A suivre !


  • UNIVERSAL BLINDE KALASH !

On parle du plus gros montant jamais signé par un artiste antillais dans la Musique Urbaine avec une Major.

Kalash, l’enfant terrible de la Dancehall antillaise, auteur-compositeur et chanteur à succès, possède aussi deux sociétés d’éditions musicales, dont l’une d’elles a suscité l’intérêt de UNIVERSAL, pour une prise d’intérêts avec une participation à sa gestion. C’est dire que la filiale française  de l’entreprise américaine à flairé le bon filon avec celui qui décidément sait se placer sur les bons coups, et qui vient de céder la gestion de sa poule aux oeufs d’or, contre la modique somme de 500 000€. Il reste bien entendu le patron, mais à charge pour  Universal de promouvoir ses éditions musicales dans le monde entier, de faire entrer du cash et toucher ses commissions au passage.
Présent déjà en tant qu’artiste à Universal, Kalash signe désormais comme éditeur avec sa filiale CAPITOL, pour l’un des gros contrats de la décennie au niveau Musique Urbaine… Un jack-pot certes, mais surtout un bon deal qui doit lui apporter une meilleure exposition médiatique et un meilleur contrôle de ses droits musicaux… Bravo à lui !


KASSAV : LE ZOUK LE PLUS LONG…

Le groupe KASSAV à poursuivi sa tournée de 40 ème anniversaire à WALLIS & FUTUNA dans le Pacifique, devant un public nombreux de 500 spectateurs déchaînés, ce qui était énorme pour ce « petit pays ». Un événement rare qui ouvre très certainement la voie à de nouvelles manifestations similaires. De cette soirée, on retiendra bien entendu le grandiose et la prestation inégalée du célèbre groupe. Mais ce sont surtout les remerciements des fans, leurs larmes de joie et la véritable communion entre musiciens et public qui resteront gravés dans les mémoires. A la fin du concert, le chanteur Jean-Philippe « Pipo » Marthély s’est confié confie :

Tous les musiciens sont contents d’être ici déjà et d’avoir animé cette prestation qui était super avec un public chaleureux. Kassav’ c’est le public qui fait le show et c’est ce qui a été fait ce soir. Impeccable! On adore cette île et on adore les gens aussi parce-qu’on a été reçus avec une gentillesse pas possible et on ressent qu’il y a la foi ici et on a découvert vos coutumes et c’était très très fort.


BEST of HITS